Température et glaces aux Pôles Nord et Sud

Températures au pôle Nord :

Les températures moyennes de ces zones ont été étudiée depuis 1951 par : BRIAN HARTMANN AND GERD WENDLER ( Geophysical Institute, University of Alaska, Fairbanks, Fairbanks, Alaska . Dernière publication en 2005.
"In Alaska, no gradual temperature increase can be observed over the last half of the twentieth century, for which time period homogeneous meteorological data exist."

Les 25 années qui ont précédé 1976 et celles qui ont suivi cette date ont vu un refroidissement des différentes régions climatiques à l'exception de l'Arctique

Explication : Le climat de cette zone a connu en 1976 une hausse brutale de sa température moyenne annuelle associée à deux phénomènes climatiques de l'océan Pacifique:

* Renversement de phase du PDO (Oscillation Décennale du Pacifique)
* Oscillation de El Nino

La banquise Arctique:

Etude historique entre 1750 et 2002 des limites de la banquise arctique dans les mers adjacentes (mer du Groenland, mer de Barents) Source: Dmitry Divine et Chad Dick (Divine 2006).
Le phénomène s'inscrit dans une tendance longue de la diminution de la banquise, de manière certaine depuis le début des mesures satellites en 1979) et de manière très probable depuis 100 ans.

Les satellites:

Les relevés satellites de Japan Aerospace Exploration Agency montrent ci-dessous que la banquise du pôle Nord se réduisait effectivement en surface au moins de 2002 à 2007, mais depuis cette date elle se reconstitue !
La surface de la banquise Arctique a donc, en deux années, regagné une surface égale à 1,83 fois celle de la France.

Remarquez que la courbe rouge de 2010 est actuellement supérieure à celle de 2003, année du début des mesures satellitaires!

Source : JAXA

Conclusion :
La banquise du Pôle nord se reconstitue depuis 2007 malgré la croissance du CO2 atmosphérique !

Antartique

La température moyenne ainsi que les températures moyennes d'été et d'hiver de l' Antarctique sont stables de puis 1958 !


Conclusion :
Stabilité des températures au pôle Sud malgré le CO2 atmosphérique croissant depuis 1958.
Si la banquise varie, ce ne peut pas être en raison de la température atmosphérique.

 

 

 

La biodiversité

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site